Le testament, comment s'y prendre ?

Vous êtes méticuleux, rigoureux et responsable au bureau, ce qui vous a permis de construire une belle carrière ou bien de fonder votre propre entreprise. Côté privé, vous êtes heureusement placé au centre d’un réseau familial où vous vous ressourcez et aux membres duquel vous souhaitez offrir que de bons moments.

Si vous vous reconnaissez dans ce portrait, c’est que vous essayez de vous présenter au monde dans votre meilleure version. C’est alors assez prévisible que vous souhaitiez aussi préparer votre départ à l’avance, avec la même responsabilité et déployant autant d’empathie et de générosité que dans vos rapports habituels. Préparer son testament est un signe de maturité et un geste de protection pour ses proches.

Avant de rédiger votre testament, prenez le temps d’analyser votre situation particulière

Il n’y a que vous qui savez exactement quels sont les biens dans votre propriété, quelles sont vos dettes, vos plans d’investissement et vos revenus des sources les plus variées. Encore, il n’y a que vous qui savez quels sont vos rapports avec les membres de la famille, les amis proches ou bien des tierces parties et comment vous voyez la répartition de vos biens après votre disparition.

Renseignez-vous sur les types de testaments disponibles

Au Québec, la loi vous permet de choisir entre trois types de testament: testament olographe, testament devant témoins et testament notarié.
Le testament olographe ne vous coûte rien, il suffit de dresser la liste de vos dernières volontés et de signer le document. Pourtant, ce type de testament pourrait coûter cher à vos héritiers, qui pourraient ne pas le trouver, où se faire tracasser par d’autres personnes qui le contesteraient.

Le testament devant témoins est un peu plus sûr, car vous demandez à des proches de garantir par leur présence et signature le fait de vous avoir vu signer votre testament. Encore une fois, ce testament peut facilement se faire égarer et est assez facilement contestable.
En ce qui concerne le testament notarié, vous n’aurez aucun souci de le conserver vous-même, le notaire garde l’original dans sa voûte et, en plus, se charge de l’inscrire au Registre des dispositions testamentaires et des mandats de la Chambre des notaires du Québec, il est donc impossible qu’il disparaisse.

Pourquoi choisir un testament notarié

Vu que ce testament n’est pas exempt de quelques coûts, vous vous demandez peut-être s’il ne vaut mieux opter pour l’une de deux premières variantes. Le choix vous appartient complètement.

Le testament devant notaire est la variante la plus sûre d’un point de vue juridique, garantissant une forme légale qui ne laisse aucun doute d’interprétation. En plus, votre notaire n’est pas juste un signataire censé consacrer l’authenticité de votre testament, mais il est là aussi pour vous conseiller. Votre situation particulière en tant que chef d’entreprise, disons, réclame une toute autre approche face à la situation d’un retraité du système publique. Ou bien, votre situation de parent divorcé est distincte de celle d’un homme marié, avec un ou sans enfants, vos priorités sont de natures différentes. À chaque personne, ses propres choix et ses propres décisions. Le notaire est là pour offrir à chacun des conseils précieux pour adopter les solutions adéquates.

Ayant une vaste expérience en droit des personnes, Me Marin Barbaros, notaire à Montréal, vous aidera à choisir parmi les multiples options dont vous disposez et à prendre une décision éclairée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *